VOUS EN VOULEZ D'AVANTAGE ?

"Béchi, Bitchi, Béssi, ça vient d'où ce nom ?"

--> Prononcé [bisi], BEECI est une abréviation de l'anglais :

Bike through Europe for Environment and Citizens' Initiatives

(Vélo à travers l'Europe pour l'environnement et les initiatives citoyennes)

beeci.project@gmail.com

Dumpster Diving ou manger gratuitement, ça ne fait pas tout

15 Sep 2016

 Un gaspillage organisé et cautionné

 

 

En Scandinavie, nous nous trouvions dans des pays où manger n'est pas à la portée de toutes les bourses (ou du moins, pas des nôtres).

Après quelques jours à composer avec la faim nous étions devenus vraiment bons pour calculer les meilleurs rapports calories/prix. Pour les vitamines ou le plaisir de manger, oublie... Et puis, on a rencontré Jonas, un cycliste allemand, sur les routes depuis 3 mois et qui avait rencontré le même malaise que nous concernant l'alimentation mais avait trouvé la solution ultime : Le Dumpster Diving !

 

 Le Dumpster Diving (ou plongée en poubelle) consiste à faire les poubelles des supermarchés pour trouver de la nourriture. Des fois, c'est un peu salissant mais globalement c'est très gratifiant et même excitant !

 

 

 

On peut se dire que c'est cool de manger gratos, et en fait, ça l'est vraiment ! Mais quand on voit la qualité de ce qui est balancé en quantité phénoménale, on ne peut que s'interroger sur le mode de fonctionnement des supermarchés.

Et quand on y fait ses courses, finalement, on cautionne tacitement ce système.

 

Ça fait vraiment mal au cœur de voir ces pommes ou ces bananes, importées à grands frais d'Amérique du Sud, finir dans une poubelle Européenne après toute la sueur et la misère sociale qu'il a fallu déployer pour leur production à l'autre bout du monde.

 

Bon, c'est déjà pas mal de se rendre compte et je vous conseillerais bien d'aller tous faire un tour dans les poubelles de vos supermarchés préférés pour réaliser ce que représente concrètement ce gaspillage organisé.

 

 

Les alternatives

Mais si nous ne payons plus pour alimenter le système de la grande distribution, le dumpster diving n'offre aucune solution alternative durable. Malgré tout, les vraies solutions existent. Il vous suffit de vous rendre dans les petits commerces à côté de chez vous, chez les producteurs locaux, les Scop, les AMAP.

Nous, par exemple, avant de partir sur les routes, à Troyes, nous faisions nos courses à la Scop des Viennes.

Là, vous avez toutes les chances de manger du local, bio, pas cher, en achetant à un juste prix qui profite vraiment aux personnes qui travaillent à produire votre nourriture. Et puis, chez eux, pas de gaspillage. Les fruits et légumes moches ou un peu vieux sont offerts à prix cassé, sont consommés par les travailleurs ou finissent en compost plutôt que dans un incinérateur.

Donc, si on récapitule, refuser de cautionner le système de la grande distribution ne s'arrête pas uniquement à ne plus leur donner notre argent. Il nous faut également promouvoir et soutenir les solutions alternatives en mettant cet argent dans le local, les circuits courts et le bio. Easy !

 

 

Alors, ça vous tente ? Voici quelques liens pour trouver les producteurs près de chez vous ! - Réseau des AMAP

- Carte des acteurs et projets près de chez soi réalisée par le Mouvement Colibris

- Un très bon blog qui donne des astuces pour "manger bio, local et de saison sans dépenser plus"

 

Si vous connaissez d'autres moyens de vous approvisionner en bio et local près de chez vous, n'hésitez pas à partager vos adresses !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques résultats de Dumpster Diving

 

 

Fassebookez !
Cuicuitez !
Please reload

Instagram
Plus d'articles...

#3-Y’a quoi dans nos sacoches ? L'atelier

La grande distribution, pourquoi l'éviter ?

Les contenants... l'article qui va vous emballer !

#2-Y'a quoi dans nos sacoches ? L'épicerie

1/1
Please reload